Une chose est sûre votre audioprothésiste sera le plus habilité pour vous conseiller dans le choix de votre audioprothèse. En revanche il est assez simple de savoir si le choix effectué est le bon grâce à quelques petits points.

Tout d’abord une audioprothèse sera choisie en fonction de votre perte d’audition, dans le tableau ci-dessous vous sont référencés les différents types d’appareils  et leur plage d’application en fonction de votre surdité. Ce n’est pas un tableau exhaustif, votre audioprothésiste peut ne pas suivre cette liste s’il juge l’aide auditive qu’il vous fournit plus adaptée.

Tableau de correspondance des types d’appareils auditifs selon le niveau de surdité :

Types d’audioprothèses recommandées

Niveau de perte d’audition

Contours d’oreilles

Classiques

Tous types
Open

Perte d’audition légère

 Intra-auriculaire

Oreillettes intra-conque

Perte d’audition moyenne à sévère
Oreillettes intra-canal

Perte d’audition légère à moyenne

Oreillettes mini-canal

Tous types
 Conduction Osseuse Implant à ancrage osseux

Perte d’audition de transmission ou mixte

Lunettes auditives

Perte d’audition de transmission ou mixte

Autres éléments de choix d’une audioprothèse :

Pour que vos solutions auditives soient les plus efficaces possible il est nécessaire de prendre en compte votre style de vie : si vous êtes plutôt tranquille, actif voire même très actif. Cet élément permettra de vous proposer des appareils adaptés à l’environnement dans lequel vous évoluez le plus souvent.

Il faut aussi prendre en compte l’entretien nécessaire aux appareils que l’on vous propose, certains sont plus fragiles et plus difficiles à entretenir que d’autres ce qui peut représenter une gêne.  Par exemple pour un patient qui n’arrive pas à manipuler des objets de trop petite taille : il vaudra mieux éviter les intra-auriculaires qui sont très petites.

Enfin votre solutions auditives doit être confortables et doivent  vous permettre d’entendre sans vous gêner dans votre quotidien. Et surtout ne pas vous déclenchez d’allergies comme il est possible avec certaines formes d’audioprothèses comme les intra-auriculaires.

Voilà ! Vous savez désormais comment bien choisir votre appareillage auditif selon votre profil.
Mais n’oubliez pas la meilleure décision reste celle en accord avec votre audioprothésiste afin d’éviter les erreurs.

f7cbb1258a0a73dff20ed9607cf4ef02qqqq