La surdité infantile est un phénomène courant qui touche environ 1 bébé sur 800 à 1000 bébés nés. Les médecins conseillent aux jeunes parents de surveiller l’évolution de l’audition de leur enfant. Et au moindre doute de faire tester leur audition pour espérer poser un diagnostic le plus tôt possible.

Comment identifier une surdité chez l’enfant ?

Il est même possible d’effectuer un premier test à la maison. Pour cela il vous suffit juste de parler à votre enfant avec des intonations différentes et à différends moments puis d’observer ses réactions.

En tant que parents certains signes peuvent vous alerter. Voici des exemples  :

Vous remarquez que votre enfant…

  • … ne réagit pas ou peu lorsque vous vous adressez à lui.
  • … se met à l’écart des autres et joue bruyamment.
  • … n’essaye pas d’imiter des bruits.
  • … ne tourne pas la tête suite à un bruit proche de lui ou à un son très fort.
  • … parle très fort.
  • … doit faire de gros efforts de concentration lorsqu’il écoute.
  • … a souvent l’air absent et distrait.
  • … n’arrive pas ou peu  à developper son langage alors qu’il est en âge de parler.

Si vous avez remarqué certains de ces comportements chez votre enfant, nous vous invitons à consulter un spécialiste afin de faire le point et de mettre en place le meilleur pour lui.

Les causes de la surdité infantile :

Tout d’abord il y a la cause génétique (représente 2/3 des cas), les traumatismes à la naissance et les naissances prématurées. Certaines maladies peuvent aussi être à l’origine d’une surdité infantile. On trouve par exemple la méningite, la rubéole, la toxoplasmose et bien d’autres encore. Les Rhino-pharyngites doivent être traitées correctement car elles peuvent être responsables des otites séreuses. Être vigilant et veiller à ce que votre enfant ne s’enfonce pas un petit objet dans le conduit auditif.
Une certaine vigilance également suite à une forte fièvre et après un coup sur la tête.

Les traitements :

Comme pour les adultes, le traitement de la surdité de l’enfant dépendra du type de surdité dont il est atteint. Les traitements possibles restent les mêmes que pour un adulte : implant cochléaire, appareillage…

Les conséquences si l’enfant n’est pas soigné :

Un enfant qui n’est pas soigné peut développer des troubles de la parole voir un retard de l’acquisition du langage, puis des difficultés à se socialiser, un retard scolaire… qui débouchent sur une vie d’adulte beaucoup moins facile.  C’est pour cela qu’il est important de consulter dès les premiers doutes

 

676dc2f7d274bb454e45ec206df8488fUUUUUUUUUUUUUUUUUU